Le Barcode à Oslo – une idée pour revitaliser les berges portuaires

Une partie des terrains portuaires et industrielles de la capitale de la Norvège a subi, ces dernières années, un important réaménagement. Actuellement, la zone du port Bjørvika joue une nouvelle fonction à Oslo – il y a, entre autres, un ensemble de bâtiments industriels appelé « le Barcode » qui est déjà devenu l’un des symboles de cette ville. Il faut noter que trois bâtiments ont été vitrés avec les doubles vitrages fabriqués par notre entreprise.

L’ensemble Barcode comprend au total 12 bâtiments vitrés de plusieurs étages et de hauteur différente. Ils sont étroits et, vus de loin, ils ressemblent au code-barres. En grande partie, la surface est destinée aux bureaux, mais le Barcode accueille aussi des appartements, restaurants, magasins, etc.

L’aspect visuel du Barcode a été conçu par le cabinet d’architecture MVRDV du Pays-Bas et par le cabinet norvégien DARK Arkitekter. Ce qui est important, c’est que le Barcode fait partie d’un projet de réaménagement de la ville d’Oslo plus large, appelé Fjordbyen. Dans son cadre, il est prévu d’exploiter les terrains de l’ancien port. Le projet englobe aussi la construction des bâtiments d’habitation et des centres de loisir. L’achèvement de la réalisation du projet Fjordbyen n’est prévu qu’en 2030. Par contre, la construction du Barcode a déjà été terminée en 2014.

Chaque bâtiment administratif faisant partie de cet ensemble est particulier et possède des éléments qui le distinguent des autres. C’est un peu l’effet d’une approche expérimentale des architectes. Ainsi, les bâtiments se différencient, entre autres, par la quantité de vitrages utilisés. Certains sont plutôt traditionnels, avec moins d’éléments en verre, mais dans la plupart des bâtiments les vitrages sont nombreux pour éclairer les intérieurs avec la lumière naturelle.

Les vitres de trois bâtiments du Barcode, à savoir MAD bygget, DNB vest-bygget et DNB øst-bygget (The Carve), ont été fabriquées dans nos usines. Pour les besoins de cette construction, réalisée par l’entreprise norvégienne Nordvestvinduet, nous avons fourni au total plusieurs mille mètres carrés de double vitrage. L’individualisation des différents bâtiments a imposé la production des vitres dont les propriétés et les dimensions étaient précisément définies, mais sensiblement différentes.

Nous avons publié davantage de photos du Barcode ici et sur notre profil sur le réseau social Pinterest.

 

Barecode Complex, Oslo

 

 

This post is also available in: International Anglais Allemand Croate Italien Polonais Russe Suédois